Sans titre
   
 
Home Nos Biens Estimation gratuite Qui sommes-nous ? Notre engagement Contacts
  [Immo Mosan - VISE]


    ACHETER : avantages et inconvénients
    mercredi 8 avril 2015 par Michel

Acheter - avantages & inconvénients

- Acheter une maison ou un appartement comporte au moins 4 grands avantages :

• Se sentir chez soi
Rien de tel, pour se sentir chez soi, « à l’abri » (notamment des décisions que pourrait prendre un bailleur), qu’acheter.

• Acheter, c’est plus sûr
Beaucoup moins sujet aux fluctuations que connaissent les valeurs boursières, l’investissement dans la brique est un placement souvent considéré comme sûr. Votre capital est investi dans quelque chose de solide et de pérenne. Ce qui, sur le long terme, vous apporte une sécurité certaine, notamment en vue de votre retraite. Voire vous permet de faire une jolie plus-value, si vous décidez de revendre.

• Mieux vaut rembourser un emprunt qu’un loyer
Faites le calcul, mais le remboursement mensuel d’un prêt peut équivaloir au montant d’un loyer (qui sera forcément indexé)… à la différence qu’au final, vous deviendrez propriétaire de votre bien.

Mais acheter comporte aussi des inconvénients :

• Investir… dans un marché fluctuant
Il est important de garder à l’esprit que la valeur de votre bien immobilier sera tout de même sujette à une fluctuation liée à l’offre et à la demande, ainsi qu’à la santé du marché de l’immobilier… et, plus généralement, à la santé de l’économie.

• Votre argent est « bloqué »
L’achat d’un bien est un véritable engagement qui implique de facto que votre argent soit en quelque sorte « bloqué » et qu’il est assez difficile de le récupérer rapidement.

• La localisation n’est pas toujours idéale
Acheter implique souvent de faire des concessions sur la localisation du bien. Difficile évidemment de mettre la main sur une fermette en plein cœur de Bruxelles…

• Un prêt est souvent plus lourd qu’un loyer
Dans la majorité des cas à habitation équivalente, l’achat d’un bien immobilier s’accompagne du remboursement d’un prêt qui sera plus lourd à supporter qu’un simple loyer. Sans parler des éventuelles charges de copropriété.

D’un point de vue pratique, quand on achète, il ne faut pas oublier l’ensemble des frais associés :
• La taxe d’habitation • Les charges de propriété • Les taxes foncières • La charge de l’emprunt • Les frais de notaire • Les imprévus…

Source : Immoweb

    
Retour page précedente


 
Sans titre
         
 

Tous nos biens

Ipi - Code de déontologie

Charte

Contactez-nous !

 

Ventes

Liens Utiles

Activités

Qui sommes-nous ?

 

Locations

Plan d'accès

News

Notre engagement