Sans titre
   
 
Home Nos Biens Estimation gratuite Qui sommes-nous ? Notre engagement Contacts
  [Immo Mosan - VISE]


    Alléger votre facture d’énergie ?
    jeudi 20 octobre 2022 par Michel

Alléger votre facture d’énergie ? Réalisez des économies en 4 étapes

Source Immoweb - 20/10/2022

La réalité est malheureusement ce qu’elle est : les montants exorbitants de nos factures d’électricité et chauffage nous plongent – à juste titre – dans l’incompréhension la plus complète. Si beaucoup n’avaient pas ou avaient à peine conscience de leur consommation d’énergie l’an dernier, aujourd’hui nous cherchons tous azimuts des conseils d’économie intéressants. Nous nous sommes prêtés à cet exercice de réflexion et partageons divers moyens pour alléger votre facture d’énergie.

1. Priorité absolue : investissez dans une habitation très bien isolée

Personne ne baisse son thermostat avec plaisir, surtout lorsque la température extérieure est sensiblement plus froide. Dans une habitation bien isolée, vous pouvez assurément baisser le thermostat de votre chauffage de quelques degrés, sans ressentir le froid dans la maison. Vous réaliserez une très belle économie sur base annuelle, même si vous ne réduisez votre chauffage que d’un seul degré.

Et si l’habitation est mal ou pas isolée du tout ? Imaginez que vous chauffiez la maison avec les fenêtres grand ouvertes au plein coeur de l’hiver. Chaque seconde, vous gaspillez de précieux euros sous la forme d’énergie qui s’échappe de l’habitation.

En plaçant de l’isolant aux bons endroits de la maison – à commencer par la toiture – vous maintenez donc mieux et plus longtemps une très grande partie de cette chaleur à l’intérieur. Et votre installation de chauffage est nettement moins sollicitée. L’inconvénient : un tel investissement coûte pas mal d’argent, mais pour toute une série de travaux d’isolation, vous avez droit à une prime très alléchante. Depuis peu, la Flandre attribue par exemple provisoirement une prime à celui qui installe lui-même son isolation de toiture. Auparavant, cette prime n’était accordée que si les travaux étaient effectués par un entrepreneur agréé.

2. Un conseil souvent négligé : faites entretenir régulièrement votre chauffage

Se chauffer grâce à un système associant une pompe à chaleur, des panneaux solaires et un système d’émission à basse énergie – comme un système de chauffage de sol – est la solution idéale à long terme, mais celle-ci n’est pas à la portée de tous.

Mais celui qui se chauffe encore au gaz peut également voir une énorme différence sur sa facture d’énergie. D’une part, en programmant votre thermostat : lorsque la maison est vide, ne peut-on pas réduire la production de chauffage ? Lorsque tout le monde est rentré, il faut qu’il fasse à nouveau agréable chez soi ?

Un entretien régulier de votre installation de chauffage par un installateur agréé est au moins tout aussi important. Pas uniquement pour votre propre sécurité – CO2, vous vous rappelez ? – mais aussi pour le rendement de votre chaudière. Un système de chauffage au fonctionnement inefficace peut consommer jusqu’à 10% d’énergie plus que nécessaire. Un surcoût qui excède largement les coûts d’entretien.

Un système de chauffage au fonctionnement inefficace peut consommer jusqu’à 10% d’énergie plus que nécessaire. Un surcoût qui excède largement les coûts d’entretien.

3. Le quick win : considérez chaque prise de manière critique

Si les prix pour le chauffage atteignent des records, ils ne sont pas les seuls : les prix de l’électricité également n’ont jamais été aussi élevés. Passez par conséquent sous la loupe chaque appareil électrique dans la maison. Un effort ponctuel, mais qui fera une énorme différence pour celui qui veut alléger sa facture d’énergie.

Pratiquement tout le monde sait maintenant ce qu’est la consommation de veille. Même lorsque des appareils électriques ne sont pas allumés, ils consomment de l’énergie. Lorsque ces appareils restent reliés 24/7 à la prise de contact, cela peut chiffrer sur base annuelle.

Pensons au chargeur de la brosse à dents, à la télévision (et à son décodeur digital éventuel) ou à la machine à café. Vous ne pouvez évidemment pas couper votre réfrigérateur ni votre congélateur, mais en regroupant un maximum d’appareils sur un seul bloc de prises – que vous pouvez facilement allumer et éteindre – vous économisez facilement et rapidement sur votre consommation d’électricité.

4. D’autres conseils à court terme

Outre ces quick wins, il existe encore toute une série d’interventions rapides que vous pouvez faire pour alléger votre facture d’énergie.

ÉLECTRICITÉ

* Placez partout des éclairages led dans la maison : ceux-ci sont jusqu’à 90% plus économiques que des lampes à incandescence classiques.

* Si votre budget vous le permet : achetez un maximum d’appareils électroménagers avec une étiquette énergie A(+++).

* Autre astuce intéressante : utilisez une minuterie pour faire fonctionner vos appareils en dehors des périodes de pointe où le tarif est plus élevé.

* Faites votre lessive à basse température : sur la majorité des machines modernes, 30° degrés suffisent pour obtenir un linge impeccable.

* Faites sécher votre linge sur un sèche-linge, évitez le plus possible d’utiliser le séchoir électrique.

* Faites fonctionner un maximum d’appareils en journée (surtout si vous avez des panneaux photovoltaïques) ou très tard le soir. En tout cas en dehors des pics de consommation le matin et le soir.

* Quand c’est possible, préférez le four à micro-ondes au four traditionnel.

* Remplissez votre réfrigérateur au mieux, au besoin avec des bouteilles d’eau (qui par ailleurs est bonne pour votre santé !).

* Vous avez la possibilité de faire tourner votre lave-vaisselle en dehors des heures de pointe ? Faites-le !

* Dégelez régulièrement votre congélateur : les dépôts de glace augmentent la consommation.

* Un congélateur trop vide n’est pas bon pour votre facture d’énergie.

CHAUFFAGE

* Dans votre chambre à coucher, il ne faut pas chauffer de manière excessive. Qui plus est, vous dormirez moins bien. Sortez vos plus épaisses couvertures.

* Il ne faut certainement pas que vous ayez froid chez vous, mais essayez d’ajouter une à deux couches de vêtements supplémentaires. Un simple changement qui vous incitera à moins chipoter avec le bouton du thermostat.

* Vous vous chauffez avec des radiateurs ? Purgez ceux-ci régulièrement afin qu’ils fonctionnent de manière efficace.

* Il existe des films que vous pouvez placer sur le mur derrière vos radiateurs. De cette manière, vous maintenez plus facilement la chaleur produite à l’intérieur.

* Partez à la chasse des courants d’air au travers d’interstices et fissures dans les murs, sous les portes… rien n’est aussi désagréable qu’une brise froide quand vous êtes confortablement installé devant la télévision.

Alléger sa facture d’énergie de manière intelligente : un atout également en cas de vente

Les exigences en rénovation sont de plus en plus strictes. Les acheteurs potentiels d’habitations sont par conséquent extrêmement attentifs au budget dont ils disposent. Plus il reste des travaux à effectuer dans l’habitation pour en améliorer la performance énergétique – et donc moins le score PEB est bon – moins ils seront tentés et capables d’investir dans l’achat de cette habitation.

Si donc vous envisagez de vendre votre habitation à terme, pensez certainement à la façon de rendre votre habitation éco-énergétique en étalant les travaux dans le temps. À commencer par les mesures plus drastiques dont il est question au tout début de cet article. Car économiser l’énergie de manière structurelle commence par des interventions structurelles.

Renseignez-vous donc correctement sur les différentes possibilités pour alléger progressivement votre facture d’énergie, mais aussi celle d’éventuels futurs acquéreurs.

    
Retour page précedente


 
Sans titre
         
 

Tous nos biens

Ipi - Code de déontologie

Charte

Contactez-nous !

 

Ventes

Liens Utiles

Activités

Qui sommes-nous ?

 

Locations

Plan d'accès

News

Notre engagement