Sans titre
   
 
Home Nos Biens Estimation gratuite Qui sommes-nous ? Notre engagement Contacts
  [Immo Mosan - VISE]


    5 conseils pour investir comme particulier dans l’immobilier
    vendredi 17 juin 2016 par Webmaster

Actualité – 5 conseils pour investir

Actualité – 5 conseils pour investir comme particulier dans l’immobilier

16-06-16 – Immovlan.be

Vous avez accumulé au fil des années une épargne conséquente que vous voulez investir de façon avisée ? Le Belge et l’immobilier forment un couple idéal depuis belle lurette. Immovlan vous donne un coup de pouce avec 5 tuyaux à prendre en compte lors de l’achat d’une maison ou d’un appartement en vue de sa revente ou de sa mise en location.

1. L’emplacement est fondamental

Si vous achetez un bâtiment occupant un emplacement de prestige, le risque de moins-value est pratiquement nul. Il trouvera toujours un acquéreur ou un locataire. Il va de soi que ces biens sont souvent bien plus onéreux à l’achat. Une bonne connaissance du quartier ou de la région peut s’avérer très précieuse. De grands changements dans les alentours du bâtiment peuvent avoir une influence considérable sur sa valeur, tant positivement que négativement. Toutefois, si vous avez du temps et de la patience, un investissement à long terme peut certainement produire un rendement appréciable. Reconnaissez en tout cas le quartier et renseignez-vous soigneusement.

2. Gardez le groupe-cible à l’esprit

Vous pouvez bien entendu investir dans une villa ou un appartement de grand luxe, mais ces biens sont souvent plus difficiles à louer ou à vendre. Mieux vaut viser les jeunes familles qui louent pour la première fois, les jeunes ou les personnes âgées qui veulent un habitat plus compact. Ce marché est bien plus vaste et vous pourrez plus vite trouver preneur que dans le segment haut de gamme.

3. La qualité du bien

Il va de soi que l’état de votre appartement ou de votre maison est lui aussi important. Calculez les frais à l’avance et veillez à pouvoir recouvrer ceux-ci dans un délai raisonnable grâce au revenu locatif. Un bien prêt à habiter produit un rendement dès le premier jour.

4. Saisissez le bon moment

En fait, il n’y a pas vraiment de bon ou de mauvais moment : il y a toujours des opportunités sur le marché immobilier. Les taux historiquement bas constituent bien sûr un avantage additionnel dont vous pouvez profiter. Comparer les offres peut vous rapporter gros, n’hésitez pas à faire monter les enchères. Il est bien sûr préférable de revendre au moment où la valeur de l’immobilier est en hausse.

5. Désactivez vos émotions

Il ne faut jamais investir dans un bâtiment sous le coup de l’émotion, tentez donc de réprimer celle-ci. Il s’agit du rendement potentiel. Les critères mesurables comme l’emplacement, le taux d’occupation et la plus-value potentielle sont pertinents, mais pas de savoir si vous auriez envie ou non d’y habiter.

Gardez en tout cas les 5 conseils ci-dessus à l’esprit si vous voulez vous lancer dans le marché immobilier. L’investissement immobilier reste associé à un rendement appréciable et reste un placement avisé.

Texte : Kevin Stickens

    
Retour page précedente


 
Sans titre
         
 

Tous nos biens

Ipi - Code de déontologie

Charte

Contactez-nous !

 

Ventes

Liens Utiles

Activités

Qui sommes-nous ?

 

Locations

Plan d'accès

News

Notre engagement