Sans titre
   
 
Home Nos Biens Estimation gratuite Qui sommes-nous ? Notre engagement Contacts
  [Immo Mosan - VISE]


    Choisir un agent immobilier : 4 erreurs à éviter
    vendredi 9 juin 2017 par Webmaster

Choisir un agent immobilier

Manque de temps, guère de connaissance en la matière : il y a suffisamment de raisons pour faire appel à l’expertise d’un agent immobilier. Par contre, il n’est pas évident de s’y retrouver dans le maquis des agences. Voici déjà quelques conseils pour choisir un agent et pour le motiver. Bonne chance !

1. Ne faites jamais appel à un agent immobilier illégal

Un agent agréé est titulaire d’une agréation de l’IPI (Institut Professionnel des Agents Immobiliers). Il existe pour l’instant environ 9.536 agents immobiliers agréés en Belgique, donc ce n’est pas le choix qui manque ! Sachez aussi qu’un agent illégal n’a en principe pas droit à une commission. Un contrat conclu avec un agent illégal est nul et non avenu. Attention : ce n’est pas parce qu’un agent est agréé qu’il fournit par définition un service de qualité.

2. Ne choisissez pas n’importe quel agent immobilier

Bien vous renseigner ne peut jamais vous faire de mal avant de signer avec un agent. Essayez de bavarder avec des gens qui ont déjà recouru à cet agent. Quel est leur expérience, combien ont-ils payé et quels sont les efforts que l’agent a consentis pour eux ?

3. Ne laissez pas votre agent immobilier décider de tout

Votre agent aura beau être un professionnel en principe, il ne peut pas y avoir de mal à mener ses propres recherches avant de s’engager par contrat. Vérifiez quels sont les prix demandés pour les habitations comparables du quartier et essayez de calculer pour vous-même un prix de vente réaliste. Ainsi armé, vous pourrez discuter avec un agent en toute connaissance de cause.

Gardez à l’esprit qu’un agent a aussi tout intérêt à ce que la vente soit rapide. Pour lui/elle, la différence de commission entre un prix un peu plus élevé et un prix un peu moins élevé est négligeable.

4. Ne soyez pas aveuglés sur une commission fixe

Saviez-vous que les agents ne sont absolument pas liés à un tarif fixe ? La commission moyenne a beau osciller autour de 3%, cela ne vous oblige pas à accepter ce pourcentage. Par exemple, vous pouvez motiver votre agent en donnant une prime s’il vend votre logement dans un délai donné ou au-dessus d’un prix donné. Il va de soi que vous pouvez aussi recourir à des ristournes si on descend en dessous d’un montant donné. En tout cas n’hésitez pas à en parler !

Voici enfin quelques tuyaux très pratiques :

- Choisissez un agent qui connaît le marché local.
- Choisissez un agent qui est familiarisé à la fourchette de prix pour votre habitation.
- Il importe que le courant passe entre vous et votre agent et que votre agent apprécie vraiment votre bien.
- Dès le début, consignez tous les accords clairement sur papier.

08-06-17 – Immovlan.be

    
Retour page précedente


 
Sans titre
         
 

Tous nos biens

Ipi - Code de déontologie

Charte

Contactez-nous !

 

Ventes

Liens Utiles

Activités

Qui sommes-nous ?

 

Locations

Plan d'accès

News

Notre engagement